C’est quoi le Thanksgiving Day ?

Une famille américaine réunie à table autour d’une bonne dinde farcie, ça vous dit quelque chose ? Ça s’appelle comment ? Thanksgiving ? Oui, mais c’est quoi en fait ? Cet événement a lieu en fin d’année. Est-ce que Noël se dirait Thanksgiving en anglais ? Voici tout ce que vous devez savoir sur cette fête traditionnelle américaine.

Qu’est-ce que Thanksgiving ?

Thanksgiving ou l’Action de grâces est principalement célébré au Canada et aux États-Unis. C’est un jour férié, mais ces deux pays ne le fêtent pas le même jour. En effet, au Canada Thanksgiving a lieu le deuxième mardi d’octobre soit le 10 octobre 2016 alors qu’aux États-Unis c’est le quatrième jeudi de novembre, soit le 24 novembre 2016. Thanksgiving est l’occasion de rendre grâce à Dieu pour les récoltes abondantes ou tout simplement montrer sa reconnaissance pour tous les bienfaits obtenus au cours de l’année qui vient de s’écouler.

L’origine du Thanksgiving Day.

Thanksgiving ou l’Action de Grâce est principalement célébré au Canada et aux États-Unis. C’est un jour férié, mais ces deux pays ne le fêtent pas le même jour. En effet, au Canada Thanksgiving a lieu le deuxième mardi d’octobre soit le 10 octobre 2016 alors qu’aux États-Unis c’est le quatrième jeudi de novembre, soit le 24 novembre 2016. Thanksgiving est l’occasion de rendre grâce à Dieu pour les récoltes abondantes ou tout simplement montrer sa reconnaissance pour tous les bienfaits obtenus au cours de l’année qui vient de s’écouler.

Première fête de Thanksgiving.

Comment est célébré Thanksgiving ?

Thanksgiving est l’une des fêtes préférées des Américains. Il y a beaucoup d’embouteillages et de longues files d’attente dans les aéroports, car les Américains n’hésitent pas à traverser le pays pour regagner leur famille. C’est l’occasion de se retrouver en famille autour d’un bon repas. Chacun rend grâce pour les bienfaits qu’il a eus au cours de l’année. C’est aussi la fête du partage et de l’entraide : à défaut de se réunir en famille, certains Américains en profitent pour faire du bénévolat et servir des repas aux plus démunis.

Qu’y a-t-il au menu de Thanksgiving ?

Thanksgiving est associé à la nourriture. Certaines personnes peuvent passer des jours à préparer leurs repas de Thanksgiving. Bien sûr, chaque famille à sa propre version du repas de Thanksgiving, mais on retrouve généralement au menu : de la dinde farcie, des sauces, de la purée de pommes de terre, des patates douces, des haricots verts, de la sauce aux airelles, du maïs, de la tarte au potiron, de la tarte aux noix de pécan et de la tarte aux pommes. 46 millions de dindes sont mangées à chaque Thanksgiving, mais il y a en une plus chanceuse que les autres. Eh oui, chaque année le président des États-Unis himself gracie une dinde. Elle aura donc la chance de ne pas finir rôtie et farcie.

À part manger, que fait-on d’autre à Thanksgiving ?

La télévision est également au centre de cette journée. En bons fans de football américain, beaucoup de personnes regardent les tournois de foot à la télévision. L’autre grand événement télévisuel est la retransmission de la parade annuelle de Macy’s à New York. Macy’s est une chaîne de grands magasins américains. Beaucoup de villes organisent leur parade, mais celle de Macy est la plus connue. Cette parade est un défilé haut en couleur et en musique composée notamment de chars, de ballons gonflables à l’effigie de personnages de dessins animés. Certaines personnes s’habillent même comme les Pères pèlerins pour l’occasion. La parade de Thanksgiving de Macy’s dure près de 3 heures !

 

Après la nourriture, place au shopping avec le Black Friday !

Le lendemain de Thanksgiving, donc le vendredi, c’est le Black Friday. C’est comme le 1er jour des soldes en France. Les magasins et boutiques ouvrent plus tôt et proposent d’importantes réductions. Les gens font la queue bien avant l’heure d’ouverture et cela donne lieu des scènes de frénésie. C’est le moment de faire de bonnes affaires et d’acheter ses cadeaux de Noël. Le lundi suivant, c’est le Cyber Monday. C’est au tour des magasins en ligne de proposer d’importantes réductions. En France, de nombreuses enseignes ont adopté le Black Friday en passant de Amazon, Cdiscount aux grandes enseignes d’hypermarchés.

Un contre-mouvement : le Buy Nothing Day !

Face à la frénésie, la surconsommation et la violence qu’entoure le Black Friday, Ted Dave lance le mouvement du Buy Nothing Day (BND) à Vancouver en 1992 avec pour slogan Enough is enough!‘. C’est une journée mondiale sans achat qui a également lieu le lendemain de Thanksgiving. C’est le concurrent direct du Black Friday. Le principe est simple : passer 24 heures sans rien acheter. C’est l’occasion de dénoncer les conséquences qu’entraîne la surconsommation : gaspillage au détriment de l’environnement, exploitation de certaines populations, le surendettement des ménages, la violence, l’égoïsme et l’individualisme… Les partisans du BND prônent notamment un retour aux valeurs humaines.

Voici deux spots publicitaires Abusters créés à l’occasion du Buy Nothing Day :

‘Buy Less and Live More’

Et vous, vous êtes plutôt Black Friday ou Buy Nothing Day ?

Répondre 0 commentaires